Tentative de test du service OverTheBox d’OVH

Face à une connexion internet instable avec une marge signal-bruit trop faible et des opérateurs bien trop décidés à ne rien dépenser pour l’entretien des réseaux, je cherchais une solution pour stabiliser et étendre ma connexion à internet.

Possédant une carte SIM free issu d’une vente privée et de 50Go d’internet 4G pour 3,99 euros et d’une carte SIM SFR RED avec 20Go pour le même prix, je me suis lancé dans l’idée d’agréger ces 2 lignes avec ma ligne ADSL (Bouygues).

Pour ce faire, j’aurais voulu réutiliser 2 petites machines sous intel ATOM.

Ayant d’abord vu qu’il est possible de virtualiser l’OTB j’ai aussi tenté sur une base d’Ubuntu d’installer l’image virtualbox (VDI) disponible sur le site d’OVH. Malheureusement, je me suis rendu compte que le petit processeur des machines incapables de créer des machines virtuelles 64bits.

J’ai donc à partir d’un live CD, flashé les disques durs avec le firmware OTB. Cependant les 2 machines se sont avérées incapables de démarrer sur OpenWRT sans que j’en comprenne les blocages.

J’ai donc tenté de virtualiser l’OTB directement sur mon mac. Cela a fonctionné, le service a démarré mais je n’ai pas réussi à connecter autre chose que ma box… réduisant beaucoup l’intérêt du service. La machine virtuelle s’est avérée incapable de gérer mon téléphone Android connecté en USB et incapable de gérer la clé 3G Huawei E367.

Ainsi j’hésite à me fabriquer un nouveau mini PC plus récent pour ce faire, si c’est pour tomber sur les mêmes écueils.
A suivre…